Etonnamment

Retour au menu


Etonnamment, on se demande toujours pourquoi
Les mêmes écarts conduisent aux mêmes états
Etonnamment. Etonnamment,
À brûle pourpoint et pour peu qu'on sache
ce qui se cache derrière les phrases
d'étonnement. Etonnamment,
Les vérités se mettent à jaillir
Comme autant de feux et artifices détonants.
Etonnant, non ? Comment tout pète toujours
Comme par hasard au mauvais moment

Et ton amant là dedans ?
Ton amant n'a rien de surprenant

Patiemment, on se repend de tout...
Et tout en dépend... Pas sciemment. Pas si patiemment.
Le moindre doute révèle. Le moindre doute revêt
La plus haute importance en ce bas monde.
On ne fait jamais assez attention.

Et ton amant là dedans ?
Ton amant n'a rien de surprenant

Elégamment, on se retire comme il se doit
Les yeux dans les poches, sans la moitié d'un regard.
On n'a pas le temps de dire ouf qu'il est trop tard
Etonnamment, on s'entend dire des trucs marrants.

Comme
Ton amant là dedans
Etonnamment n'a rien de surprenant.