Correspondances

Retour au menu


Toi que je croise dans le métro
Avec qui je fais dodo le soir
Je t’observe dans mes rêves
Tu me souris comme un miroir
On s’embrasse sans relâche
Sur le quai de la gare Montparnasse

Toi qui ne lances qu’une œillade par gare
Où s’égare mon regard
Hagard… Gare à toi,
Cette chanson s’adresse à toi
Qui m’embrasse sans relâche
Sur le quai de Châtelet-les halles

Toi et moi sur ce quai on sait d’jà qu’on s’est d’jà tout donné
De belles choses tacites, t’as si vite, si bien que j’ai d’jà tout oublié
Toi et moi sur ce quai on sait d’jà qu’on s’est d’jà tout donné
De belles choses tacites et implicites bien que t’aies déjà tout oublié
T’oublier…

Toi que je lis à cœur ouvert
Courant nue vers un Prévert
Tu ne perds rien pour attendre
On ne gagne ni ne perd rien à attendre
En s’embrassant sans relâche
Sur le quai de Charles de Gaule - étoile