Corinnes

Retour au menu


Les chansons qui commencent comme ça
Ont un arrière goût de mégot
Une histoire éteinte à la main
Racontée au comptoir d’un bistrot

Les chansons qui commencent comme ça…
De foutues romances de métro
S’accordent entre elles et ne prévalent
Que par la médiocrité des mots

Les chansons qui s’abreuvent de tourments
Coulent et dévalent mon cœur par vaux et par monts
Ni couleur ni valeur, ni dévots ni démons,
Ces chansons là finissent comme ça….